[Skyrim/SSE] Les bases pour modder Skyrim (Legendary Edition / Oldrim)

Les tutoriels à suivre pour installer et gérer vos mods sur vos jeux.
Avatar du membre
Daichi
Traducteur chevronné
Traducteur chevronné
Messages : 2888

Les bases pour modder Skyrim (Legendary Edition / Oldrim)

Message par Daichi » 12 juin 2019, 15:49

Les bases pour modder Oldrim
Deuxième Édition

Auteurs : @Daichi et @Frooty (ce sera un "je" collectif)




0. Introduction
1. Installer le jeu
2. Le gestionnaire
3. Le script extender
4. Les utilitaires
5. Etapes optionnelles
6. Aborder le modding
7. Le dernier mot


0. Introduction

IMPORTANT : Lisez ce guide jusqu'au bout (c'est à dire en ENTIER, même pour les novices) avant de faire quoi que ce soit. J'ai bien conscience que c'est un investissement en temps et en énergie considérable, mais cela évitera de vous retrouver avec un problème en plein milieu de l'installation pour ne pas avoir vu toutes les précisions du guide. Le temps passé aujourd'hui vous en fera gagner énormément demain.

Ce guide est la mise à jour du guide d'Eliown "Les bases pour modder Skyrim", traitant des démarches nécessaires avant de bien modder son jeu. Cependant, Eliown n'ayant plus trop de temps pour mettre à jour son guide (et le modding ayant encore connu des avancées importantes récemment), je me propose de réécrire un second guide. Vous pouvez toujours aller le lire en revanche ! Il reste une bonne approche du modding de Skyrim. L'avertissement que j’ai écrit au début de ce guide vaut pour lui également, rappelez-vous-en. En bref, grand merci à lui pour ce guide formidable, il n'est pas moins l'auteur du nouveau que nous.

À l'occasion de cette refonte, j'ai jugé bon aussi de vous proposer les solutions existantes trouvées par des moddeurs pour gérer pas mal de petites choses avec les fichiers ini, de manière à ne pas avoir à ajouter des mods avec plugins, qui avec le temps sont devenus inutiles ! Ça vous permettra d'atteindre la limite de 255 plugins moins vite, et de moins vous casser les pieds avec les patchs dynamiques (bashed, smashed, merged).


"Oldrim" est une fusion de "Old" ("vieux", en anglais, merci Dada traducteur) et de "Skyrim". Un terme souvent utilisé sur la Confrérie (ou ailleurs) pour désigner "Old Skyrim", le Skyrim d'origine sorti en 2011, et non pas SSE, Skyrim Special Edition, sorti en 2016 et étant un remaster du jeu d'origine. Nous partirons ici du principe que vous avez la version Skyrim Legendary Edition, possédant les trois DLCs.

Avant de faire quoi que ce soit, si ce n'est pas déjà fait, activez dans votre Explorateur de fichiers windows les "Extensions de noms de fichiers" (onglet "affichage").


1. Installer le jeu

Si vous n'avez toujours pas acheté votre jeu, réfléchissez avant : la version SSE a de meilleures performances (donc un nombre d'images par seconde plus élevé à matériel égal), est bien plus stable pour le modding par un débutant, et donc en ce sens conseillée. Nombres de gros mods sont mis à jour sur cette version et non plus l'ancienne, et les outils de modding s'adaptent dessus. Donc, si vous avez les moyens (la différence de prix est minime) et la machine pour le faire tourner, achetez la version SSE et suivez le "Guide de la Confrérie pour SSE". Bien sûr, rien ne vous y oblige : bien que possédant une machine et les moyens de faire tourner le jeu, je reste sur Oldrim, car nombre de mods emblématiques n'ont pas étés portés vers SSE (cependant voici une simple méthode pour porter des mods Oldrim vers SSE sauf projets gargantuesques comme Requiem).

Mais si vous ne pouvez ou ne voulez pas passer sur SSE, ce guide est fait pour vous !
Skyrim ne se dégote pas autre part que sur Steam : les CD ou codes vous amèneront directement sur Steam pour télécharger le jeu. Vous devrez donc vous y faire si vous êtes anti-DRM et que vous voulez un jeu légal (soit dit en passant, un jeu non légal ne vous causera que des problèmes, et les Confrères ou Consoeurs sont alors libres de ne pas vous aider si vous quémander leur aide :P).
Steam (et les jeux qui en dépendent) s'installe par défaut dans le dossier "Program Files", là où il faudrait éviter de laisser vos jeux moddés a cause de l'UAC (User Account Control). Voici la procédure à suivre pour déplacer son jeu autre part que dans ce dossier s'il s'y trouve. Cela dit, installer Steam autre part que dans Program Files est une solution préférable. Personnellement, j'ai juste déplacé mon dossier Skyrim autre part manuellement, mais je ne garantis pas que ça marche ! :mrgreen: (merci @G'k au passage)
Ne téléchargez pas les "High Resolution Texture Pack", ils ne sont pas stables ni compressés correctement (5 go !), et je vais vous proposer une version optimisée de ceux-ci. Par ailleurs, des mods de textures bien plus beaux se cachent sur le net et n'attendent que vous !

CONSEIL : à ce stade, je vous conseille de faire un back up de votre jeu propre, en faisant une copie que vous zipperez. Mettez celle-ci dans votre disque dur secondaire par exemple. Ainsi, si votre jeu dérape complètement, vous pourrez effacer le dossier Skyrim et le remplacer par votre installation d'origine, sans avoir à tout re-télécharger.

Une fois votre jeu installé, lancez votre jeu avec le "SkyrimLauncher.exe" pour configurer certains paramètres. Créez-vous une partie si vous le souhaitez (ou pour configurer vos touches, etc), puis vous pouvez fermer votre jeu. Gardez en tête que ce launcher ne devra plus jamais être ouvert, il risque de réinitialiser quelques paramètres importants.

Autre logiciel impératif à avoir : 7-Zip. C'est un logiciel vous permettant de créer ou décompresser des archives (dossiers compressés pour être téléchargés sur internet). Il supporte un très grand nombre de formats (dont les plus utilisés), est l'un des plus performants, et est entièrement gratuit (n'est-ce pas Winrar ? :mrgreen: ). C'est lui qu'utilise la Confrérie pour créer les archives des mods traduits, donc il est entièrement sûr et vous ne risquerez pas d'avoir de problèmes en ouvrant les archives. Lorsque vous voulez décompresser une archive, faites un clic droit dessus puis 7-Zip -> extraire les fichiers. Si vous voulez en créer une, sélectionnez vos fichiers/dossiers voulus et faites un clic droit puis 7-Zip -> ajouter à l'archive. Vous pouvez aussi directement ouvrir les archives avec 7-zip.

Désactivez tous les overlays possible, notamment ceux de Steam et d'Afterburner par MSI (il existe des options pour ne les désactiver que pour Oldrim si vous les utilisez pour d'autres jeux). Désactivez aussi tout limiteur de FPS (images par seconde) de logiciel tiers, ce guide vous propose une solution intégrée et beaucoup plus stable pour Skyrim. Passez Skyrim en logiciel sûr dans votre antivirus, si vous en avez un.


2. Le gestionnaire

Prenez Mod Organizer 2. Peu importe si vous n'aimez pas les gestionnaires, peu importe si vous préférez NMM ou Vortex, prenez MO2. Il est bien meilleur, sur tous les aspects. Vortex n'est qu'en beta, et n'est pas spécialisé pour les jeux Bethesda. Il manque de fonctionnalités et MO2 est toujours tenu à jour, moderne et efficace. NMM est bien trop vieux, abandonné par ses créateurs.
Je vous renvoie sur le guide d'installation et d'utilisation de MO2 par la Confrérie, qui vous explique tout ce qu'il y a à savoir sur le gestionnaire. MO2 est hébergé dans la section pour SSE, mais rassurez-vous, il marche parfaitement pour Oldrim. En deux mots : propreté, simplicité.
Encore une fois, lisez le guide en entier avant de procéder !
PS : il se peut, comme vous jouez à un jeu en 32 bits, que vous ayez également un OS en 32 bits. Si c'est le cas, vous ne pourrez pas utiliser MO2 (seulement MO1 ou Wrye Bash, j'y reviendrai). Sachez que ce genre de PC se fait de plus en plus rare, et encore plus à l'achat de nos jours. Je ne peux que vous conseiller d'acheter un nouveau PC, d'installer un Windows 64 bits, ou d'utiliser MO1 en attendant (il marche encore bien pour Skyrim).


3. Le Script Extender

Une partie des mods que vous installerez auront besoin de SKSE : Skyrim Script Extender. Il existe un Script Extender pour chaque jeu Bethesda, il permet d'agrandir les possibilités du modding, restreintes par le Creation Kit.
Téléchargez-le à cette adresse, et prenez la version "7z archive". Ouvrez-la avec 7zip, puis :
- Version "pro" : placez tous les fichiers (sauf les dossiers Data et src) dans votre dossier Skyrim (là où se situe "TESV.exe"). Ensuite, installez le dossier "Data" de SKSE avec MO2.
- Version basique : placez tout dans votre dossier Skyrim, fusionnez lorsqu'on vous le demandera. Le dossier "src" est inutile, vous pouvez le supprimer.

À partir de maintenant, le jeu doit être lancé à partir de skse_loader.exe via Mod Organizer.

Voici une liste de mods SKSE indispensables, à installer via MO :
- Bug fixes (prenez la Beta V2) et Crash fixes : comme leur nom l'indique, ces plugins SKSE règlent les crashs et corrigent les bugs du jeu. C'est drôlement agréable :xD:
- Load Game CTD Fix : Skyrim peut avoir un chargement infini lorsque vous tentez de charger une sauvegarde depuis l'écran principal. Ce petit plugin règlera ce souci, et vous pourrez charger vos sauvegardes sans peine !
- OneTweaks : il s'agit d'un plugin SKSE réglant les problèmes de crashs lors de l'utilisation d'alt+tab en plein écran (cette combinaison de touches vous permet de retourner sur le bureau sans quitter votre jeu, si vous ne le saviez pas). Attention, ce mod force le mode "faux plein-écran", c'est à dire que vous serez en fenêtré, sans bordure, avec votre résolution d'écran maximale. Les jeux Bethesda fonctionnent mieux ainsi, le alt+tab y est moins risqué et le rendu visuel est exactement le même que le véritable plein-écran. Si vous voulez jouer en petite fenêtre, désinstallez Onetweaks (il ne vous servira pas des masses de toute façon).
- Papyrus Extender : agrandit les possibilités de scripts du jeu, tout comme SKSE, mais avec des options supplémentaires. Ça vaut le coup de l'installer, au cas où un mod le requiert.
- SkyUI : L'interface console de Skyrim n'est pas prévue pour PC (merci Dada obvious). Vous souffrirez après quelques heures de jeu. SkyUI remodèle votre interface (en priorité l'inventaire et l'interface d'artisanat) afin de la rendre biiiieeennn plus agréable pour la souris. Il est très beau, déjà :D et surtout ajoute le MCM : Menu de Configuration de Mods. Une partie des mods le nécessitent, et donc nécessiteront SKSE indirectement. Si vous tenez à jouer avec l'interface console (car vous jouez avec une manette par exemple) ou un autre mod d'interface, installez ce mod désactivant SkyUI en gardant son MCM et ses ressources pour certains mods.
- DisableProcessWindowsGhosting : c'est un plugin pour New Vegas, mais il fonctionne parfaitement pour Skyrim ! Prenez le premier lien dans Optional Files. Il empêchera les messages de type "Skyrim ne répond pas" ou l'apparition de l'icône de chargement bleu (tournétournétourne) lorsque vous effectuerez un voyage rapide, un chargement de sauvegarde ou changement de cellule. Pour l'installer avec MO2, dans la fenêtre d'installation, créez un dossier SKSE, et dedans un dossier Plugins. Placez le fichier .dll dedans, puis validez. Attention, NVAC même (le plugin principal sur cette page) ne fonctionne pas sur Skyrim.


4. Les utilitaires

Voici la page des guides de la Confrérie des Traducteurs, où se trouve ce guide que vous lisez. Déroulez cette balise pour voir les principaux guides à lire pour Skyrim :
► Afficher le texte
On vous conseille fortement d'installer tous vos utilitaires (LOOT, MO2, Wrye Bash, etc) dans un dossier précis (comme "Modding"), en dehors de Program Files et/ou de vos dossiers de jeu. Voici donc un petit descriptif :

1- L’optimisation des ini et l'ordre de chargement

BethINI est un logiciel vous permettant de paramétrer vos fichiers INI (des fichiers contenant une grosse partie des réglages du jeu) simplement et efficacement, remplaçant le launcher qui n'est pas optimisé/complet. Primordial pour augmenter vos FPS et votre performance tout en améliorant graphiquement le jeu ! (sur le guide, les options viennent de Fallout 4, mais elles ne changent pas énormément par rapport aux autres jeux – vous pouvez toujours vous arrêter à l'étape 3). Il ne faut PAS le lancer avec MO !

Ensuite, installez LOOT qui vous servira à trier l'ordre de chargement de vos plugins (les fichiers .esp et .esm qu'ont la plupart des mods) en 2 clics. S'il n'est pas trié correctement, votre jeu pourra crasher aléatoirement ! Si vous le souhaitez, vous pouvez vous arrêter à la fin de l'étape 3.
PS : les .esm se placent toujours tout en haut de l'ordre de chargement, avant les .esp, cependant il arrive que de rares .esp soient "flagés" en .esm et se placent donc avec eux. Ne paniquez donc pas si vous voyez un .esp au milieu des .esm après un passage de LOOT ! De toute façon, ces plugins flagés sont mis en gras par MO2 comme pour les .esm.

2- La fusion des plugins

Enfin, vous ne pourrez utiliser plus de 255 plugins dans votre jeu (panneau de droite dans MO). Il y a deux logiciels pour régler cela : Merge Plugins et zMerge. Ils vous permettent d'en fusionner pour faire de la place ! Je n'arrive toujours pas à comprendre comment on peut arriver à installer autant de mods :mrgreen: Merge Plugins a un guide sur la Confrérie, mais zMerge (son successeur) est bien plus simple d'utilisation (pour le moment sans guide). À vous de voir lequel vous utilisez.
Ne fusionnez en priorité que les patchs d'un même mod (si "MOD A" a 3 patchs et "MOD B" 10 patchs, créez "MERGE A" avec ces 3 patchs et "MERGE B" avec ces 10 patchs). Bien sûr, il est préférable de s'y attaquer si vous approchez de la limite des 255 plugins.

3- Les patchs

Les jeux Bethesda, une fois moddés, ont besoin d'un patch important : un patch pour gérer les listes nivelées (ou listes de niveaux). Qu'est-ce que c'est ? Yoplala vous l'expliquera mieux que moi :
"Depuis l'aube du modding jusqu'à l'époque contemporaine, l'utilisateur de mods s'est trouvé confronté à la question des listes nivelées et de leur gestion sur une installation. Les listes nivelées (leveled lists) sont utilisées par exemple pour ajuster le butin ou les monstres rencontrés à votre niveau. Il existe trois types de listes nivelées : les listes nivelées d'objets (leveled item lists), les listes nivelées d'acteurs/pnjs (leveled actor/NPC lists) et les listes nivelées de sorts (leveled spell lists). Les mods vont modifier celles-ci et des conflits peuvent dès lors apparaître qui vont soit empêcher le bon fonctionnement des changements souhaités, soit faire planter le jeu, soit vous donner des résultats étranges. Il faut donc créer un "patch" afin de résoudre les conflits potentiels, mais surtout de permettre aux mods choisis et installés de fonctionner de manière optimale.".

Il y a deux manières de procéder pour Skyrim : l'ancienne et la nouvelle.
L'ancienne : utiliser le Bashed Patch de Wrye Bash. Cet utilitaire est un gestionnaire de mods, qu'il n'est plus conseillé d'utiliser dans ce but pour Skyrim (MO2 est le meilleur que vous puissiez avoir), mais il sert également pour créer un Bashed Patch. Cette ancienne méthode est encore valable pour Oldrim, mais la nouvelle est sans risque (si vous voyez un problème d'ordre de chargement quasi entièrement décoché après avoir fermé Wrye Bash depuis MO2, dites-le sous ce guide, c'est un problème pour lequel nous n'avons pas encore de solution).
La nouvelle : utiliser le Smashed Patch de Mator Smash. C'est un logiciel exclusivement utilisé pour ce fameux patch. Il est plus performant, et le logiciel n'a aucun risque. ATTENTION cependant ! Prenez la version 1.0.1 seulement ! La dernière version change les caractères accentués en ~%#§?{ (exemple), sauf pour SSE et Fallout 4. Si vous voulez un logiciel à jour, prenez Wrye Bash (ce dernier merge en plus quelques plugins, vous pouvez d'ailleurs toujours l'utiliser pour cela si vous le souhaitez, mais ne sélectionnez que "Merge Patches" et "Tweak Settings" au moment de créer le Bashed Patch).


5.C'est optionnel, mais ça vaut le coup !

Les étapes suivantes sont spécifiques à Skyrim. Elles vous éviteront bien des déconvenues, et vous feront gagner en FPS. Suivez les scrupuleusement si vous installez beaucoup de mods. Vous pouvez également allez à l'étape 6 directement par ici.

A) Installer et configurer Crash Fixes

Ce plugin SKSE dont nous avons parlé tout à l'heure va augmenter la quantité de mémoire que peut supporter votre jeu, afin de limiter les retours bureau et temps de chargement infinis (CDT et ILS).
Voici la procédure à suivre :

Installez SKSE Plugin Preloader : il suffit de mettre le fichier D3DX9_42 dans votre dossier Skyrim (le dossier où est TESV.exe, pas le dossier Data).
Ensuite, configurez Crash Fixes en suivant les étapes suivantes :
- Installez Crash Fixes (ça devrait déjà être fait) ;
- Ouvrez le fichier CrashFixPlugin.ini via MO2 (double-clic sur le mod dans le gestionnaire, onglet "arborescence", SKSE/Plugins, clic droit et "ouvrir") ;
- Trouvez UseOSAllocators et CustomMemoryBlock (ctrl+F pour les chercher) et passez leur valeur à 1. La valeur de MemoryInfoConsole devrait déjà être à 1 (sinon, mettez-la). La valeur de WarnSKSEMemoryPatch devra être à 0, pour éviter un avertissement gênant.

Il faudra ensuite répéter les deux étapes suivantes plusieurs fois pendant la construction de votre jeu moddé (tous les 20 nouveaux mods installés environ, je vous conseille de la faire une première fois après une bonne quantité de mods installés) :

- Une fois en jeu, téléportez-vous dans un endroit rempli de monde, de préférence le port de Vendeaume (tapez dans la console "coc WindhelmDocksExterior01") ou celui de Solitude ("coc SolitudeDocks01") et FAITES-Y N'IMPORTE QUOI !!!! (de préférence sauter, courir, bouger la caméra dans tous les sens, faire apparaître mille roues de fromage avec la console, etc. pendant 1 minute).
- Ouvrez la console (avec le petit ²) et recherchez la valeur maximale du memory block load. Vous aurez un certain nombre de messages "bla-bla-bla maximum block load XX %". Si la valeur maximale est 90 % ou plus, quittez le jeu et trouvez la valeur CustomMemoryBlockTotalSizeMb dans CrashFixPlugin.ini en l'ouvrant via MO2. Montez-la un peu (par exemple, si elle est de 100, mettez la à 110), puis sauvegardez. Lancez Skyrim, refaite le gignol et vérifiez de nouveau le memory block load. Montez progressivement jusqu'à ce que le maximum load ne dépasse pas 80-85 % (en testant toujours dans les mêmes endroits). Ce n'est pas la peine de monter plus haut si le maximum load approche ces valeurs !

B) Optimiser les textures

Installez Optimized Vanilla Textures si vous souhaitez des textures identiques au Skyrim vanilla, mais optimisées (afin de vous faire gagner des FPS). Attention, c'est un gros mod ! Prenez-le uniquement si vous êtes prêt à le télécharger. Choisissez une des deux versions :
- Pour garder les textures de base de Skyrim, prenez donc "Standard Definition Textures for ModOrganizer Users", extrayez les 4 archives de l'archive téléchargée, et installez-les avec MO.
- Pour les High Resolution Texture Pack, prenez "High Definition Base Game Textures for Everyone (Part 1 of 2)" à la place (qui s'installera normalement via MO), suivi de "High Definition DLC for ModOrganizer Users (Part 2 of 2)" pour les DLCs (où vous devrez extraire les 3 archives de l'archive téléchargée avant de les installer).
Placez-les tout en haut de votre ordre d'installation dans MO (panneau de gauche).
Ne prenez donc pas ce mod si vous voulez utiliser des mods de retexture complètes du jeu (comme Noble Skyrim) !

C) Nettoyer ses masters

Les masters (c'est à dire les .esm) des jeux Bethesda ne sont pas très propres, en particulier pour Skyrim et Fallout 4. Il faut donc les nettoyer, afin de gagner en stabilité ! Ce n'est pas une étape obligatoire, mais on le conseille quand même; ça ne fait pas de mal !
Suivez ce petit guide ici pour savoir comment faire.

D) L'optimisation graphique

ENBoost est une solution d'optimisation graphique. Je vous invite donc à suivre ce superbe tutoriel de Kesta. C'est là en particulier que vous allez fixer votre limitation en FPS à 60, étape obligatoire pour que votre Skyrim ne parte pas en cacahuète. Ne suivez que le guide et ignorez les commentaires. À la date de publication de ce tuto, la dernière version d'ENB series est 0.377.


6. Aborder le modding

Le site le plus connu pour télécharger et installer des mods est bien évidement Nexusmod, et c'est par là que je vous enverrais télécharger la plupart des mods s'ils ne sont pas chez nous. Vous pourrez donc y faire vos petites recherches si vous ne trouvez pas votre bonheur ici !
Concernant les mods installables via Steam, oubliez-les. Bien souvent ils ont leur équivalent Nexus, voire des mods de meilleure qualité, et vous pourrez les installer proprement. Un site qui ne s'y connait pas forcément en modding n'est jamais une valeur sûre.
M'enfin bref, abordons le modding !

1) Installez le PNOSL : le Patch Non Officiel pour Skyrim Légendaire. Un patch OBLIGATOIRE. Il corrige énormément de bugs et problèmes du jeu, comme des quêtes buggées, des emplacements, des scripts, ajoute des textures francisées, etc. Il est la traduction et le complément francophone du patch original Unofficial Skyrim Legendary Edition Patch ("USLEEP" pour faire court). Ne l'installez donc pas, prenez le PNOSL !
Maintenant, vous vous sentez prêts à modder, prêt à vous battre en Bordeciel, à télécharger des milliers de mods ! ... Mais vous ne savez pas quels mods prendre ?
Tout d'abord, vous pouvez chercher des mods à deux endroits connus : le Nexus, pour les mods non traduits (ou ne nécessitants pas de traduction comme SkyUI), et la Confrérie des Traducteurs pour une jolie traduction ;)
Concernant la Confrérie, elle a aussi des membres passionnés qui partagent leur liste de mods et quelques conseils :
- Liste de mods de Reyms par @Remrem.
- Trouvailles graphiques de Reyms du même auteur.
- Liste de mods basique et lore-friendly par @Oaristys.
- Ma liste de mods pour prolonger le jeu par @wbf.
- Liste de mod Old-school-friendly par @Daichi.
- Redon ou la passion des mods par @Redondepremière.


2) Enfin, voici des mods que nous vous recommandons très fortement, peu importe votre modding :
- Better Dialogue Controls et Better MessageBox Controls : même avec SkyUI, il arrive que les messages apparaissant à l'écran ou les dialogues soient compliqués à manier (vous amenant par exemple à libérer un prisonnier Sombrage alors que vous vouliez ouvrir son inventaire). Ces deux mods vous aideront à être plus à l'aise en jeu.
- Vivez une nouvelle vie ou Skyrim Unbound : l'intro de base de Skyrim est bourrée de scripts, et peut partir en steak si vous avez pas mal de mods installés. En plus, je suis sûr que vous l'avez déjà subie 15 000 fois ! Utilisez l'un de ces mods pour la contourner. Vivez une nouvelle vie est un mod excellent et très complet, basé sur des scénarios prédéfinis (pouvant l'être encore plus avec d'autres mods, notamment L'héritage de l'Enfant de dragon). Vous avez d'autres départs ici et dans d'autres mods. Skyrim Unbound est moins connu, mais vous offre une approche plus modulaire entièrement configurable via un MCM, et la possibilité d'incarner un personnage non Enfant de dragon (pas d'absorption des âmes de dragon avec possibilité de débloquer les cris ou non).
- Fuz Roh D'oh : si un mod ajoutant des dialogues ne contient pas de fichiers de voix, il zappera vite fait les paroles du PNJ, ne vous laissant pas lire ses sous-titres. Ce mod simule des fichiers de voix muets pour vous laisser le temps de lire (c'était bien, les dialogues de Morrowind).
- Modern Brawl Bug Fix : La solution ultime aux bagarres qui s'interrompent instantanément ou se transforment en véritables combats. À noter que ce mod est déjà inclus dans les autres mods de son auteur, l'immense Enai Siaion.
- Retrait automatique de munition : Ce mod permet le déséquipement automatique des flèches et des carreaux sur votre personnage ainsi que sur vos acolytes. Quand vous vous déséquipez d'un arc ou arbalète, le carquois est lui aussi déséquipé automatiquement. Ainsi, si vous aimez bien alterner entre un arc et une arme qui se place dans le dos, vous ne serez plus gêné par le clipping de l'arme et du carquois.
- Skyrim Supplemental Patch : Non traduit, mais se traduit très facilement via EET. Si vous avez la flemme de le faire, ne prenez pas le patch :mrgreen: Ce dernier corrige des bugs que des patchs comme le PNO ne corrigent pas, en particulier des problèmes de placement d'objets.


3) Optimisation :
► Afficher le texte

4) DynDOLOD et TES5LODgen
Voici un superbe guide de Yoplala, Showda, Fruttyx et G'k sur les paysages distants : https://confrerie-des-traducteurs.fr/fo ... 75&t=30305
(je suis bien content de ne pas avoir eu à rédiger un truc pareil ici !)

5) Bodyslide
Bodyslide est un logiciel pour utilisateurs avancés qui permet de personnaliser les corps du jeu, manuellement ou en utilisant un "preset" partagé par un autre joueur sur le Nexus. Son utilisation nécessite de gérer les armures vanilla et celles ajoutées par d'autres mods afin qu'elles correspondent au type de corps choisi. Son utilisation est donc fortement déconseillée pour les débutants. Des utilisateurs avancés se contentent même souvent des modifications de corps déjà existantes et satisfaisantes comme UNP, CBBE et UNPB pour les femmes.
Voici une simple utilisation de Bodyslide avec MO2 par @Frooty : https://confrerie-des-traducteurs.fr/fo ... 76&t=30327
Un futur guide complet arrivera !

6) FNIS ou Nemesis
Ces deux logiciels servent à appliquer de nouvelles animation à votre jeu (car le jeu ne sait pas le faire tout seul !) grâce à un ensemble de patchs. Ils sont donc indispensables dans ce genre de cas (et UNIQUEMENT dans ce genre de cas, ne vous embêtez pas à installer l'un des deux si vous n'en avez PAS besoin !!). Les mods précisent dans leur Lisez-moi/Readme ou leur pages s'ils ont besoin de FNIS/Nemesis, et quels patchs ils ont besoin.
Mais quelle est la différence concrète entre ces deux-là ?
L'auteur, tout simplement ! Et leur âge. FNIS est le premier a avoir été créé, mais Nemesis a pour but de dépasser FNIS, en étant plus accessible et Open Source (vous pourrez donc y ajouter vous-même vos patchs pour vos mods d'animation si vous en créez !). FNIS est cependant bien plus connu et n'est pas en beta, donc à voir lequel vous voulez utiliser. SI vous avez un problème avec Nemesis, prenez FNIS sans hésiter.

● FNIS (à récupérer sur sa page Nexus)
Pour installer FNIS, il vous suffit de l'installer comme un mod normal via MO2, et de vérifier que son plugin soit bien coché. Voilà, il est installé ! Mais pas configuré ou prêt à l'emploi ! Car oui, ce n'est pas véritablement un mod, mais un logiciel. Vous avez deux façons de procéder.
MO2 intègre automatiquement une option pour configurer FNIS. Elle est un poil plus compliquée à configurer au départ, mais ensuite devient très rapide :
► Afficher le texte
Si vous souhaitez tout de même passer par l'interface de FNIS (ou que vous n'utiliser pas MO2, mais Wrye Bash ou MO1), déroulez plutôt cette balise spoiler :
► Afficher le texte

● Nemesis (à récupérer sur le Gihub du projet)
Pour installer Nemesis, il vous suffit de l'installer comme un mod normal via MO2. Voilà, il est installé ! Mais pas configuré ou prêt à l'emploi ! Car oui, ce n'est pas véritablement un mod, mais un logiciel.
Il faut maintenant le lier à MO2. Pour cela, ajoutez l'exécutable de Nemesis à MO2 (comme décrit dans le guide) : il se nomme "Nemesis Unlimited Behavior Engine.exe" et se trouve dans le dossier de Nemesis, "Nemesis_Engine". Une fois que c'est fait, vous pouvez le lancer, et admirer sa superbe interface :
► Afficher le texte
Avant toute chose, cliquez sur le bouton "Update engine". Il téléchargera les derniers fichiers du programme (requis pour fonctionner). Une fois le chargement terminé, fermez le programme, faites un clic droit sur votre overwrite -> "Déplacement du contenu dans un mod", puis sélectionnez Nemesis. Votre programme sera donc à jour ! Faites cela à chaque fois que Nemesis vous dira "Missing latest engine files. Update engine to fix it", ou que le bouton "Update engine" est le seul disponible.
Vous devez donc maintenant sélectionner les patchs de vos mods, puis cliquer sur le bouton "Launch Nemesis Behavior Engine". Laisser le programme mouliner, dès que la barre verte n'est plus ... verte, et que le programme vous affiche "Behavior generation complete", vous pouvez fermer le programme (le bouton "Warning check" n'est pas utile, il vous ressortira casi toujours la même montagne d'erreur, même quand il n'y a aucun problème).
Pour être sûr des patchs que vous devez cocher, Nemesis vous affiche vos mods installés après avoir lancé le processus de création. Si vous remarquez que vous avez oublié de cocher un patch, relancez le processus.
Une fois le programme fermé, créez un mod depuis l'overwrite, et appelez-le comme vous le souhaitez ("Nemesis Animations" par exemple). Et voilà, vos animations sont normalement prêtes ! Vous n'avez plus qu'à tester en jeu. Dès que vous devrez refaire vos patchs, les fichiers de Nemesis atterriront directement dans votre mod créé ("Nemesis Animations" donc), vous n'aurez donc pas ) le recréer à chaque fois.
C'est normal si le mod a une petite croix dans MO2, rassurez-vous ! MO2 ne connait pas les dossiers de Nemesis. Mais tout fonctionnera !
Je tiens à rappeler que Nemesis n'est qu'un programme en beta, et donc susceptible de causer des bugs, problèmes ou crashs ! N'hésitez pas à passer sur FNIS si jamais

Vérifiez bien que votre Antivirus ne bloque pas vos programmes, ça les empêchera de fonctionner correctement !



7. Le dernier mot

Une fois vos mods préparatifs installés, MO2 configuré avec tous les logiciels qui vont avec, Skyrim bien hors de Program Files, vos master nettoyés et tutti quanti, vous êtes prêts à modder !
Cependant, prenez garde : ce n'est pas ce guide, ou tous les autres de la Confrérie, qui vous épargneront des bugs. C'est VOUS le moddeur, et vous êtes le seul à pouvoir faire en sorte que votre jeu soit bien stable. Donc, voici quelques conseils très importants, à ne pas oublier :

1) Lisez TOUJOURS les pages d'un mod et/ou son fichier "lisez-moi" (pour la Confrérie) ou "readme" (sur Nexus). Il vous indiquera ses incompatibilités majeures, ses prérequis, ses bugs ou autre. Ça peut être rébarbatif, mais c'est une source vitale d'informations (oui, j'ai utilisé le terme "vitale"). Si vous avez un problème avec un mod et que vous ne trouvez rien dans les lisez-moi, vous pouvez demander de l'aide sur le topic SAML de la Confrérie.
► Afficher le texte

2) N'installez pas 50 mods d'un coup ! Installez-les par 5 ou 10 grand maximum, faites un coup de LOOT et allez vérifier toujours que le jeu fonctionne. Et allez même au-delà, vérifiez les principaux aspects des mods installés pour voir s'ils fonctionnent bien ensemble en lisant les pages de présentation des mods et qu'il n'y a pas d'incompatibilités ou bugs chelous (type "gardes volants nus").

3) Si vous avez un crash ou autre problème, mais ne savez pas de quel mod cela provient, désactivez tous vos mods dans MO, puis réactivez-les au fur et à mesure (5 par 5 ou 10 par 10 max) en relançant le jeu. Dès que votre problème réapparaît, un ou plusieurs de vos derniers mods réactivés est/sont la source du problème. Si en désactivant tous vos mods, votre problème persiste, mais pas en recommençant une nouvelle partie, c'est que votre partie est corrompue (et j'y viens). Si le bug apparaît depuis seulement les 5 derniers mods installés, ils/il sont/est la source du problème évidemment (ou incompatibles avec un mod que vous aviez déjà).

4) Ne désinstallez JAMAIS de mods en cours de partie ! Si vous voulez tester un mod, ne sauvegardez pas avec ce dernier d'installé ! Vous pouvez toujours utiliser FallrimTools pour nettoyer votre sauvegarde, mais ça ne garantira pas le bon fonctionnement de votre sauvegarde non plus.

5) Sauf si vous avez une RTX 2070 ou plus, et que vous jouez en 1440p, n'utilisez pas de texture 4K ! Sauf le nez collé à la texture, vous ne verrez pas la différence en jeu, et votre Oldrim sera déjà superbe en 2K. Pour les petites configurations, prenez des textures 1K, qui sont déjà une nette amélioration par rapport au jeu vanilla. Ce n'est pas une règle absolue, mais attendez d'avoir acquis une certaine expérience avant d'explorer cela.

Petite FAQ évolutive ici


-- Je n'oublie évidemment pas de remercier tous ceux qui ont participer à l'élaboration de ce guide :
- Frooty, qui a grandement développé la partie 5 du guide et proposé des formulations un peu plus correctes par endroit ;
- Eliown, pour son tout premier guide, ayant servi de base pour l'élaboration de celui-ci ;
- Redondepremière, G'k et Methatronc pour avoir relu le guide pour qu'il y ai beaucoup moins de coquilles ou formulations douteuses ;
- Yoplala, Kesta, Showda et Fruttyx pour les guides qu'ils ont déjà écrit et qui nous ont donc allégé le travail d'avance :mrgreen:
Modifié en dernier par Daichi le 15 oct. 2019, 20:21, modifié 53 fois.
Je passe souvent pour un con : je loupe des occasions de fermer ma gueule.
-
NMM TUE
NMM rend vos jeux stériles et impuissants.
Pour le soigner, appelez ce numéro : ICI
-

Avatar du membre
Daichi
Traducteur chevronné
Traducteur chevronné
Messages : 2888

Re: Les bases pour modder Oldrim

Message par Daichi » 12 juin 2019, 15:53

Petit guide rédigé avec l'aide de Frooty, mise à jour du guide d'Eliown qui commençait à vieillir avec les avancées du modding !

Si vous avez quelques choses à redire (fautes, erreurs, coquilles, oublis, idées, etc), n'hésitez pas ! :)

PS : merci à tous ceux ayant aidé à la correction, en particulier G'k et Redondepremière, c'est déjà un peu plus présentable !
Je passe souvent pour un con : je loupe des occasions de fermer ma gueule.
-
NMM TUE
NMM rend vos jeux stériles et impuissants.
Pour le soigner, appelez ce numéro : ICI
-

wbf
Traducteur aspirant
Traducteur aspirant
Messages : 144

Re: Les bases pour modder Oldrim

Message par wbf » 12 juin 2019, 19:59

Bonjour Daichi !

Bravo !! pour ton guide actualisé :top:

J'ai une question concernant une de tes recommandations : "Voici une liste de mods SKSE indispensables, à installer via MO :
- Bug fixes (prenez la Beta V2) et Crash fixes : comme leur nom l'indique, ces plugins SKSE règlent les crashs et corrigent les bugs du jeu. C'est drôlement agréable "

J"ai installé Skse Memory Block Log et j'ai toujours pensé qu'il faisait la même chose que Crash fixes.

Je n'avais pas ressenti le besoin de Bug fixes mais peut-être avais-je tord et que cela ne mange pas de pain, qu'en penses-tu, s.t.p ? :)

Amicalement,
David

Avatar du membre
Daichi
Traducteur chevronné
Traducteur chevronné
Messages : 2888

Re: Les bases pour modder Oldrim

Message par Daichi » 12 juin 2019, 20:05

Bug Fixes est toujours bon à prendre ^^ et Crash Fixes remplace le Memory Block Log.
Je passe souvent pour un con : je loupe des occasions de fermer ma gueule.
-
NMM TUE
NMM rend vos jeux stériles et impuissants.
Pour le soigner, appelez ce numéro : ICI
-

Avatar du membre
Yoplala
Modérateur | Scribe | Traducteur | Testeur
Modérateur | Scribe | Traducteur | Testeur
Messages : 2834
Contact :

Re: Les bases pour modder Oldrim

Message par Yoplala » 12 juin 2019, 22:44

Merci pour le travail ! :)
Tous nos guides pour modder vos jeux se trouvent ici. Nos listes de mods et les demandes d'aide générique . :)

Avatar du membre
Daichi
Traducteur chevronné
Traducteur chevronné
Messages : 2888

Re: Les bases pour modder Oldrim

Message par Daichi » 12 juin 2019, 22:50

De rien ! :D

PS : j'ai modifié le titre pour qu'il soit un peu plus compréhensible.
Je passe souvent pour un con : je loupe des occasions de fermer ma gueule.
-
NMM TUE
NMM rend vos jeux stériles et impuissants.
Pour le soigner, appelez ce numéro : ICI
-

wbf
Traducteur aspirant
Traducteur aspirant
Messages : 144

Re: Les bases pour modder Oldrim

Message par wbf » 13 juin 2019, 00:25

Daichi a écrit :
12 juin 2019, 20:05
Bug Fixes est toujours bon à prendre ^^ et Crash Fixes remplace le Memory Block Log.
Ok, alors je conserve Skse Memory Block Log et j'essaie Bug fixes :)

Amicalement,
David

Avatar du membre
Daichi
Traducteur chevronné
Traducteur chevronné
Messages : 2888

Re: Les bases pour modder Oldrim/Skyrim Legendary

Message par Daichi » 13 juin 2019, 00:54

Pourquoi le conserver ? Met-le de côté en attendant pour essayer. A moins que c'était ça que tu voulais dire :xD:
Je passe souvent pour un con : je loupe des occasions de fermer ma gueule.
-
NMM TUE
NMM rend vos jeux stériles et impuissants.
Pour le soigner, appelez ce numéro : ICI
-

wbf
Traducteur aspirant
Traducteur aspirant
Messages : 144

Re: Les bases pour modder Oldrim/Skyrim Legendary

Message par wbf » 13 juin 2019, 01:41

Disons que l'installer et le configurer ce n'était pas rien, alors je ne souhaite pas trop refaire la manip avec Crash fixes (plus complexe) pour un résultat identique.

En revanche (ayant lu attentivement ton post) j'ai remplacé mon mod "Élimination de fumée et de poussière" par le très récent "Paramount - FPS and Fixes Galore" que tu conseille... et j'ai gagné quelques points de FPS (j'ai conservé les nuages)... à confirmer dans le temps, mais déjà un grand merci ! :top:

Amicalement,
David

Avatar du membre
Daichi
Traducteur chevronné
Traducteur chevronné
Messages : 2888

Re: Les bases pour modder Oldrim/Skyrim Legendary

Message par Daichi » 13 juin 2019, 11:01

Merci à Frooty surtout, qui a conseillé ce mod ! :D Il a surtout bossé sur la partie Optimisation et le point 5 (qu'il a totalement remodelé !).
Donc, merki à toi @Frooty
Je passe souvent pour un con : je loupe des occasions de fermer ma gueule.
-
NMM TUE
NMM rend vos jeux stériles et impuissants.
Pour le soigner, appelez ce numéro : ICI
-

Répondre

Retourner vers « Guides »