Florilège de la poésie en Tamriel

Tout ce qui tourne autour d'Oblivion et qui n'est pas du domaine de la Traduction et du côté technique du Modding.
Avatar du membre
Paneb
Traducteur vétéran
Traducteur vétéran
Messages : 4364

Re: Florilège de la poésie en Tamriel

Message par Paneb » 20 nov. 2010, 00:23

Auteur : Ralavko Gebiolaas
Ce jeune noble a été incarcéré dans les geôles d'Anvil.
Il semblerait qu'il ait été capturé lors de la patrouille de forestier.
Son histoire est assez floue, mais il semble qu'il ait déplu à des gens important à l'époque de sa présence à la cour, et que en raison de cela, il se serait exilé afin d'éviter d'être emprisonné. Au cours de cette fuite, un des gardes de sa prison est mort, dans des circonstances mystérieuse.
Il est recherché pour ce crime depuis environ cinq ans.
Il est actuellement en attente de transfert à la Cité Impériale afin d'être interrogé sur la personne l'ayant aisé à s’échapper, personne ne s'étant jamais évadé des prisons de la Cité Impériale.
Il grave ses poèmes sur les murs de sa cellule à l'aide d'un couteau.
Connaissant les techniques d’interrogatoires des groupes d’investigation, ses gardes n'ont pas voulu lui ôter cet ultime plaisir.




Je suis de nouveau dans ces souterrains.
Me trouver ici ravive ma mémoire :
Des souvenirs que je croyais à tort éteints
Qui maintenant revivent dans le noir.
Je me rappelle furtivement de la prison
Et dans le même temps de ton aide sincère,
Toi dont je me rappelle mais dont je tairai le nom,
Pour me permettre de me sortir de la misère.
Puis de l’époque suivante dans ces terres aimantes
Où bien tant que mal je reprenais une vie normale
Vraiment loin de toutes ces intrigues démentes
Qui, tu le sais, m’avez vraiment fait mal.
A ce moment j’étais certain d’être enfin en paix.
Mais c’étais sans compter la hargne des courtisans
Qui les faisait continuer leurs infructueux ballets.
Leur acharnement paya enfin après cinq ans
Lorsque qu’un chasseur me trouva sur son chemin,
Par hasard, car je me procurais des plantes rares
A la lisière du bois, juste sous la rangée des pins,
Tu sais bien, où je t'ai donné mes armes.

Avatar du membre
Paneb
Traducteur vétéran
Traducteur vétéran
Messages : 4364

Re: Florilège de la poésie en Tamriel

Message par Paneb » 04 janv. 2012, 21:58

Petite contribution (bah oui, il y a des sujets qui durent :D) :


Ma chère et tendre, je t'écris ces mots en tremblant
Je ne pensais pas un jour en arriver là
Appuyé laborieusement sur cet arbre mourant
Je dois cependant admettre que la voilà
Cette Mort qui m'a accompagné pendant des années
A fini par venir réclamer ce qui lui revenait de droit
De toutes les âmes que j'ai soufflées de mon épée
Je suis maintenant devenu la proie
Dans cette forêt hantée elles m'ont poursuivi
De toutes mes forces je les ai combattues
Avant qu'elles finissent par m'atteindre en pleine nuit
Leurs épées glaciales m'ont transpercé vois-tu
C'est pourquoi je crois que l'heure est venue
Je suis désolé je ne serai-pas là pour l'hiver
Mais je t'en prie ne soit pas abattue
Je veux que mon amour subsiste sur cette terre
Sois forte et continue d'avancer malgré tout
On se reverra sans doute dans l'au-delà
J'espère qu'il y aura encore un nous
Même si tu es en haut et moi en bas.



Pas superbe, mais je l'ai écrit au fil de l'envie ^^'.

Avatar du membre
Paneb
Traducteur vétéran
Traducteur vétéran
Messages : 4364

Re: Florilège de la poésie en Tamriel

Message par Paneb » 11 janv. 2012, 00:05

*******Un manchot passe*******

Je t'ai vu passer si loin de moi
Je voulais te rejoindre
Mais je n'y arrivais pas
Mes pieds étaient enlisés
Je ne pouvais les bouger
J'aurais aimé t'oublier
Mais cela m'était interdit
Tu avais soumis mon âme
Je ne pouvais m'échapper
Mais était-ce ce que je souhaitais ?
Je pense que nul ne le sait
Je l'ai moi-même depuis longtemps oublié


=================================================


Je te regardais depuis ma cachette
Je me délectais d'apercevoir ton être
Ton habit rouge flamboyait sans retenue
Depuis ta tête immaculée à tes pieds nus
Quand soudain une ombre s'approcha de toi
Et sans hésiter te prit dans ses bras
Je ne peux dire ce qui a suivi
Les larmes coulaient de mes yeux gris
Elle et toi partirent main dans la main
Tandis que je m’affaissais tel un pantin
Dont les fils auraient été brutalement coupés
Et je gisais là, seul et prostré.

Avatar du membre
Paneb
Traducteur vétéran
Traducteur vétéran
Messages : 4364

Re: Florilège de la poésie en Tamriel

Message par Paneb » 11 août 2016, 12:11

***Range sa pelle à neige***



La vie sur notre sphère est bien trop éphémère
Tant de chose à faire sur notre petite Tamriel
Tant de beauté concentrée sans parler du Vieil
Tant de merveilles éparpillées sur nos terres
Vivre si peu est une punition bien sévère
Vraiment grande devait être leur colère
Il nous faut donc profiter de chaque instant
Dans le but de savourer au mieux ce moment
Et quand notre trajet touchera à sa fin
On pourra attendre patiemment le matin

Avatar du membre
Svartalfar
Traducteur aguerri | Moddeur en herbe
Traducteur aguerri | Moddeur en herbe
Messages : 581

Re: Florilège de la poésie en Tamriel

Message par Svartalfar » 11 août 2016, 15:35

Bon, vu que ces dernier posts ont surtout été l'apanage de la volaille, il est temps que le perchoir se manifeste.

La Reine des Loups
Poème sur la conquête de Potéma des terres nord et ouest de Tamriel

A notre peuple vaincu, ravissant la Couronne​
Balayant sans merci, nos protecteurs atones,​
La Reine-louve méchante, s'installa sur le trône.​

Elle fit faire à nos nobles, une ronde sanglante​
Les faisant tournoyer, les mettant au supplice,​
Dévorant les braves qui, affrontant la tourmente,​
Souhaitaient de vivre libre, à leur peuple et leurs fils.​

De nos jeunes hommes, elle fit des louveteaux,​
Et de nos autres mâles, des loups et des agneaux,​
Les envoyant au loin, mourir sous ses drapeaux.​

Mais la Reine ne pouvait ses desseins accomplir,​
Tant ses folles ambitions, confinaient au blasphème.​
Dans sa lointaine cité, trépassa l'anathème,​
Nettoyant par son sang, la honte de nos martyrs.​


Qu'en ce lieu et ce jour, tous lèvent leurs verres​
Et qu'à nos frères toujours, leur âme se réfèrent!​


Petit poème que vous retrouverez en Nouvelle-Hauteroche (comme quoi on fait pas que du level design).
"Je suis un loriste, le monstre dont on menace les petits moddeurs pas sages au moment du coucher."

Morrowind Opensource
Redécouvrez Morrowind et Tamriel
Dovahkiin, deviens Roy !
Hey ! Si v'z'avez des questions.. !

Avatar du membre
Isis
Traducteur d'élite
Traducteur d'élite
Messages : 3243
Contact :

Re: Florilège de la poésie en Tamriel

Message par Isis » 11 août 2016, 16:06

Merci Panou, je viens de découvrir ce topic magique !! :coeur1: Y'a de belles créations !
Voici un petit poème issu du mod L'héritage de Konahrik
Au coeur du sanctuaire de Bromjunaar,
Se tiennent huit prêtres-dragons de chauchemars.

Devant eux un autel finement sculté,
Accompagné de huit socles dédiés.

De pierre est faite la tête de dragon trônant,
Retirant leurs masques, et le disposant soigneusement.

De la bête la mâchoire s'ouvre alors,
Un cultiste y place le masque d'or.

Puis la gueule pleine se referme enfin.
Chaque prêtre récupère son bien.

Le plus impressionnant d'entres eux prend alors la parole.
"Mu fent neh daal. Aal konahrik kos daal vol !"

Les prêtres-dragons prennent congé,
Quittant ce sanctuaire du passé.
Traduit de l'anglais :
► Afficher le texte
Image
Tout travail mérite sa bière.
Vous souhaitez traduire ? Un petit coup d'œil ici, pour bien commencer !

Traduction facile de Fomod :
http://edghar.zz.mu/

Avatar du membre
Paneb
Traducteur vétéran
Traducteur vétéran
Messages : 4364

Re: Florilège de la poésie en Tamriel

Message par Paneb » 11 août 2016, 16:17

Svartalfar a écrit :Bon, vu que ces dernier posts ont surtout été l'apanage de la volaille, il est temps que le perchoir se manifeste.
Notons que des manchots sur des arbres, moi j'en connais peu :D.
C'est pas faux que Tenz' par contre peut potentiellement être attiré par des branches, mais il risque de te brûler ;).

@Isis : c'est l'avantage d'être dans le coin depuis pas mal de temps, on fini par connaitre pleins de petits coins sympas sur le forum :D.

Répondre

Retourner vers « Histoires »