L'évolution des TES

Comme vous vous en doutez, c'est ici que l'on parle de tout et n'importe quoi.
Avatar du membre
Ninjarabe
Traducteur en herbe
Traducteur en herbe
Messages : 416
Contact :

L'évolution des TES

Message par Ninjarabe » 28 avr. 2015, 12:47

Tout est dit dans le titre ^^ Que pensez-vous de l'évolution que prend les TES depuis le tout premier Arena jusqu'à Skyrim ?
Personnellement je pense que l'ouverture vers le "grand public" n'est pas forcément une mauvaise chose car la communauté des fans s'agrandit, et la qualité des jeux restent bien plus que suffisante
Image
"Je suis devenu la mort, le destructeur de mondes"

Avatar du membre
Sita
Traducteur d'élite | Moddeur aguerri
Traducteur d'élite | Moddeur aguerri
Messages : 18044

Re: L'évolution des TES

Message par Sita » 28 avr. 2015, 15:30

Je pense que peu de gens pourront te répondre à partir d'Arena, pour ma part j'ai découvert la série avec Morrowind qui reste mon favori.
Pour moi Oblivion a apporté trois choses horribles :
- Le fast travel
- Le système de leveling
- Les DLC
Skyrim a apporté des quêtes génériques très ennuyantes.
Once the dragon's heart is lost,
so follows the Godsword cautious
the hero of the burnt city is bound
and the spider lord knows where it wakes.

Avatar du membre
Tenzaku
Traducteur chevronné
Traducteur chevronné
Messages : 3461

Re: L'évolution des TES

Message par Tenzaku » 28 avr. 2015, 16:19

Je suis assez d'accord avec notre dragon violet.

J'ai aussi commencé par Morrowind ... Et je ne parlerais pas de casualisation mais plutôt de "contenu ? Euh ...".

Dans Morrowind il y avait plein de classes, plus de stats (et compétences), slots d'équipements, sorts, équipements, guildes. On doit switcher entre arme ou sort mais ça reste jouable en mixant les deux. Pas de chevaux. L'histoire était d'ailleurs assez prenante.

Slots : 18
Sorts : Beaucoup, dont les célèbres lévitation, plumes, poisons et autres.
Équipements : Beaucoup, avec séparation entre vêtements, armures légères, intermédiaires, lourdes. Plus de bijoux, des lances, des lames courtes, des lames longues, des dagues ... Et la possibilité de porter des vêtements par dessus des armures.
Guildes : Guilde des guerriers, guilde des mages, guilde des voleurs, légion impériale, les quatre maisons (donc quatre guildes), la morag tong. Avec des limitations pour rejoindre/avancer dans la guilde et l'impossibilité de toutes les joindre.
Paysage : Pas grand chose à dire. Possibilité de se battre sous l'eau.

Dans Oblivion on a toujours autant de classes, mais elles ont un peu moins d'impact car on a moins de stats et de compétences (l'enchantement y perd d'ailleurs sa capacité à régénérer les objets enchantés). On a moins de slots, moins de sorts, moins d'équipements, moins de guildes. On peut désormais lancer des sorts sans lacher son arme (ce qui n'est pas des plus logiques mais rend le gameplay plus fluide). Des chevaux avec possibilité de vue à la première personne dessus. L'histoire n'est pas transcendante, on n'en est pas vraiment le héro, mais ça se tient.

Slots : 10
Sorts : Un peu moins mais on peut "créer" ses propres sorts.
Équipements : Un peu moins, l'armure intermédiaire disparait, les lames se mêlent toutes, les armures sont en 5 pièces, les lances, armes de lancer et autres disparaissent.
Guildes : Guilde des guerriers, guilde des mages, guilde des voleurs, la morag tong est remplacée par la confrérie noire. Cette réduction peut être expliqué par le fait que l'histoire se passe en Cyrodiil, les autres guildes de Morrowind étant plutôt typiques de Morro. (ouais, bon, ne pas rejoindre la légion dans la capitale de l'empire ça fait quand même tâche ...). On peut faire toutes les guildes en faisant n'importe quoi. (le premier archimage armé d'une hache ne sachant lancé aucun sort)
Paysage : Pas grand chose à dire. Possibilité de se battre sous l'eau.

Dans Skyrim on retire les classes, et les stats, on va juste laisser trois trucs à améliorer manuellement. Au passage on enlève la majorité des compétences (amis du mysticisme et de l'acrobatie ... Au revoir). Plus de distinctions entre les armes, maintenant c'est une ou deux mains, que ça coupe ou pas on s'en cogne (*your humor skill leveled up*). Encore moins de slots. Encore moins de sorts. Encore moins d'équipements. Les même guildes, d'autres noms. On doit se taper le menu pour changer de sort bien qu'on puisse utiliser les raccourcis pour automatiquement changer celui de la main gauche (pour la droite il faut d'abord changer la gauche ...), il est d'ailleurs possible d'équiper deux sorts simultanément, un par main. Chevaux seulement à la troisième personne, combat à cheval ensuite (sauf pour vous les mages, bandes de faibles ! Mouahahahaha). L'histoire est ... Euh ... Résumons un peu l'histoire :
► Afficher le texte
Bon ... Obli c'était pas transcendant ... On était pas le héro ... Mais au moins ça pouvait passer pour un truc qui, en résumé, donne pas l'impression de sortir de la tête d'un pilier de bar ...

Bref, pour le reste :
Slots : 8
Sorts : Un peu moins et on ne peut plus "créer" des sorts.
Équipements : Un peu moins, les jambières font partie de l'armure, on ne peut avoir qu'un anneau.
Guildes : Guilde des guerriers, guilde des mages, guilde des voleurs, confrérie noire avec d'autres noms. Pas de limitations, deuxième archimage à la hache incapable de lancer deux sorts (un sort de barrière est obligatoire !)
Paysage : Trop de montagnes, trop de reliefs, ça réduit énormément la taille de la carte car on est obligé de contourner la plupart du temps (heureusement que les chevaux sont équipés de ventouses). Plus moyen de se battre sous l'eau, le poisson carnassier devient officiellement l'ennemi le plus terrible du jeu.

Donc voilà ... Perso j'espère qu'il feront marche arrière pour un éventuel prochain.
Après je ne dis pas qu'il font des mauvais jeux, mais juste que ça se dégrade, pas par casualisation mais par réduction ... Plus ça va et plus on s'éloigne des RPG. Essayez d'imaginer le 6 si ils continuent sur le même schéma ...
La plus pure des gentillesses est de ne pas être gentil
Image
Commettre une erreur et ne pas réviser son jugement est ce qu'on appelle une erreur.

Avatar du membre
Isis
Traducteur d'élite
Traducteur d'élite
Messages : 3288
Contact :

Re: L'évolution des TES

Message par Isis » 28 avr. 2015, 17:08

La taille entre la carte de Morro et la carte d'Obli est surement différente, me trompes-je ? Obli est certainement plus grand. Alors pour les voyages rapides vous râleriez surement si Skyrim par exemple n'avait pas les vr, et que vous seriez contraint de faire Solitude-Faillaise à poney. (Okay, vous n'êtes pas contre les voyages rapides en charriot, + RP et immersifs, mais ils ne desservent pas partout)
Tout travail mérite sa bière.
Vous souhaitez traduire ? Un petit coup d'œil ici, pour bien commencer !

Traduction facile de Fomod :
http://edghar.zz.mu/

Avatar du membre
Ninjarabe
Traducteur en herbe
Traducteur en herbe
Messages : 416
Contact :

Re: L'évolution des TES

Message par Ninjarabe » 28 avr. 2015, 17:26

Pour moi la taille de la carte de morro est plus grande que celle d'obli
Après bethesda est passé progressivement d'un vieux rpg old-school au rpg new-school, fini les lancés de dès, fini la difficulté extrême des premiers (arena notamment) place à la nouvelle génération.
Pour ma part je pense qu'un retour aux sources n'est pas la meilleure chose à faire mais plutôt un mix entre la new-school et la old-school, plus de contenu et de difficulté (pas trop non plus comme dans arena), sort, equipement, slot, guilde etc ...
Image
"Je suis devenu la mort, le destructeur de mondes"

Avatar du membre
Corax
Légende de la Confrérie
Légende de la Confrérie
Messages : 13023
Contact :

Re: L'évolution des TES

Message par Corax » 28 avr. 2015, 17:30

Perso la meilleure solution serait de proposer des moyens de déplacements supplémentaires:
- Plus de transport
- Rejoindre un groupe doit aller à tel endroit (cf Stalker)

Puis de mettre une option pour activer/désactiver le voyage rapide, et si dans le cas où c'est activé mettre un système de rencontre aléatoire.
Corax, Maître de la Raven Guard.
Vinctorus aut Mortis - Credo de la Raven Guard

Image

Tuto installation mods Fallout 3/NV
Tuto installation mods Skyrim

Avatar du membre
Isis
Traducteur d'élite
Traducteur d'élite
Messages : 3288
Contact :

Re: L'évolution des TES

Message par Isis » 28 avr. 2015, 17:54

Trop difficile = toucher un public moins large ; les rageux, jeunes souvent, s'exciteront et n'y joueront plus en plus de faire une mauvaise pub.
Non ?

Quant aux voyages rapides après tout, personne n'oblige à les utiliser :)
Mais des voyages rapides avec rencontre aléatoire ça c'est top !
Tout travail mérite sa bière.
Vous souhaitez traduire ? Un petit coup d'œil ici, pour bien commencer !

Traduction facile de Fomod :
http://edghar.zz.mu/

Avatar du membre
La belette
Traductrice en herbe
Traductrice en herbe
Messages : 1193

Re: L'évolution des TES

Message par La belette » 28 avr. 2015, 18:10

Je ne peux pas dire pour morrowind parce que je n'y ai jamais vraiment joué, l'ayant testé après oblivion sur un pc qui ramait à mort, cela m'a très vite gonflé (je pourrai tester sur le pc de kev mais pas le goût)

En revanche entre Oblivion et Skyrim j'ai constaté :
- une amélioration des graphismes
- une lourde perte de contenus.
- l'impression de jouer sur console alors que c'est un clavier qui se trouve sous mes doigts

On tend à créer des jeux dont les graphismes se rapprochent de la réalité, mais quand on voit que les gosses s'éclatent tout autant qu'il s'agisse d'un FF ou de mario (qui graphiquement est heu comment dire ?) au final, on perd le coté rpg old school c'est bien vrai.
Des jeux de plus en plus abordables alors que la limite minimum d'âge légal pour y jouer est de plus en plus haute, ce qui me parait paadoxal à moins que les créateurs considèrent que l'on devient plus fénéants ou moins exigeant en prenant de l'âge ?
Membre Dormant :zzz:

Avatar du membre
Tenzaku
Traducteur chevronné
Traducteur chevronné
Messages : 3461

Re: L'évolution des TES

Message par Tenzaku » 28 avr. 2015, 18:17

La belette a écrit :Je ne peux pas dire pour morrowind parce que je n'y ai jamais vraiment joué, l'ayant testé après oblivion sur un pc qui ramait à mort, cela m'a très vite gonflé (je pourrai tester sur le pc de kev mais pas le goût)

En revanche entre Oblivion et Skyrim j'ai constaté :
- une amélioration des graphismes
- une lourde perte de contenus.
- l'impression de jouer sur console alors que c'est un clavier qui se trouve sous mes doigts

On tend à créer des jeux dont les graphismes se rapprochent de la réalité, mais quand on voit que les gosses s'éclatent tout autant qu'il s'agisse d'un FF ou de mario (qui graphiquement est heu comment dire ?) au final, on perd le coté rpg old school c'est bien vrai.
Des jeux de plus en plus abordables alors que la limite minimum d'âge légal pour y jouer est de plus en plus haute, ce qui me parait paadoxal à moins que les créateurs considèrent que l'on devient plus fénéants ou moins exigeant en prenant de l'âge ?
Et les vieux avec de l'arthrite ? T'as pensé aux petits vieux avec de l'arthrite ? C'est difficile de jouer avec les doigts raides ...
Puis un jeu doit être simple à comprendre et mémoriser ... Alzheimer nous guette tous, faut bien s'en prémunir voyons ! Tu imagines si il te fallait faire des calculs pour jouer ?

(Ouais, non, en fait c'est juste que la limite d'âge les éditeurs s'en fichent, que la plupart des jeux sont des portages et que, bah ouais, les consoles ont pas vraiment les même capacités que les pc. Donc bon, la plupart des jeux sont faits pour des ados d'environs 16 ans qui jouent sur consoles *vision étriqué d'un vieux crouton qui s'en va sur ce avec un bruit de déambulateur*)
La plus pure des gentillesses est de ne pas être gentil
Image
Commettre une erreur et ne pas réviser son jugement est ce qu'on appelle une erreur.

Avatar du membre
Kesta
Maître de Forge
Maître de Forge
Messages : 1077

Re: L'évolution des TES

Message par Kesta » 28 avr. 2015, 19:18

Je n'ai pas suffisamment joué à Oblivion pour faire un vrai comparatif, et n'ai carrément jamais pris le temps de vraiment me verser dans morrowind, mais je constate que ce qui manque à Skyrim est en grande partie ce qui semble avoir été retiré des opus précédents :

- Système d'équipement "simpliste"
- Peu de diversité (équipements, et surtout sorts... quoique le manque de sort est plus ou moins contre-balancé par les cris)
- Système d'évolution nul à chier. Et je ne dis pas simplement "bancal", mais vraiment nul. j'ai eu d'énormes déceptions à ce niveaux sur certains jeux (FF XII pour ne citer que le pire...), mais là c'est vraiment un désastre à mon gout. Distinction zéro entre les systèmes d'évolution "métiers", "compétences", "équipements", "annexe".
- Possibilité de faire tout le jeu avec le même perso sans que ça aie la moindre cohérence (particulièrement bien illustré par l'archimage à la hache de Tenzaku).

Un autre truc qui manque à mon gout, et que j'ai réalisé récemment, c'est l'absence de dialogue avec les "méchants". A part le gros boss final de certaines quêtes majeures (Alduin, Brynjolf, Ancano, Hakron, Miraak), à peine tu arrive en vue d'un boss, c'est "on se saute dessus et boom". Il y aurait pourtant des choses intéréssantes à faire/dire, un peu comme la discussion avec Kematu.
Par exemple, le boss en haut de l'observatoire de la rivière blanche, il y aura moyen d'avoir une discussion sympa & marrante avec lui. Ce donjon est plutôt travaillé (ptite backstory avec le message trouvé sur le bandit, la discussion avec ulfr l'aveugle, et le loup en cage que l'on peu libérer...), mais arrivé au boss, plus rien, le néant, tu dégaine, tu l'éclate, et tu loot le coffre...
Faites un feu à un homme, il aura chaud un jour.
Mettez le feu à un homme, il aura chaud jusqu'à la fin de sa vie.

Terry Pratchett

Répondre

Retourner vers « Salon de discussion »