Les drama, on en parle ?

Comme vous vous en doutez, c'est ici que l'on parle de tout et n'importe quoi.
Avatar du membre
Daichi
Traducteur chevronné
Traducteur chevronné
Messages : 3593

Re: Les drama, on en parle ?

Message par Daichi » 14 janv. 2020, 20:28

Confrère_VF :
C'est bien beau de regarder des films sous-titrés, à quoi ça sert si on n'a pas la moindre connaissance de la langue ou de la culture en question ?
La question n'est pas "à quoi ça sert", puisque de toute façon ça ne sert à rien de regarder un film à la base, qu'il soit VF ou VO. C'est juste un plaisir (dans notre sujet), et si une personne préfère regarder en VO qu'en VF, eh ben elle regardera en VO, peu importe qu'elle connaisse la culture ou la langue en question (deux choses qu'on peut découvrir et apprendre de cette manière par ailleurs).
Hors-sujet
Bran ar Kamalar :
Et pour info le peu de philo que j'ai faite j'ai détesté, j'étais même en continuel désaccord avec la prof, mais bon elle avait choisi un livre récent (à la place de nous faire étudier les classiques), qui parlait de religion dans un sens général. Visiblement elle cherchait à nous prouver qu'il n'y avait aucune forme de religion alors que moi j'en voyait une, car pour moi un peuple qui honore ses morts a forcément une religion peut-être archaïque mais une religion quand même. Les avis que j'ai récolté depuis sur le sujet m'ont montré que j'avais raison. Je n'ai pas de bac ou équivalent mais cela n'a rien à voir avec l'instruction, et je suis de 1965 faites le compte vous-même. J'ai détesté cette préparation du bac français, très éloigné de la maturité fédérale, j'ai arrêté ces études peu après totalement dégoûté.
(Je met ça en hors-sujet)
Être en continuel désaccord avec un prof de philo, c'est en soi faire émerger une philosophie. Quand ça nous "démange", que ça gratte, c'est que c'est un problème intéressant justement. La philosophie est basée sur les conflits, les tensions entre deux idées ou concepts. Dans ce que tu parles par rapport à la religion, tu avais ta propre thèse, tu as réfléchi à ce sujet, tu l'as étudié, donc tu as fait de la philo :P Après, concernant la fin du message, je ne sais pas si ça a changé entre nos deux "époques" mais mon prof ne prend jamais que des idées/thèses/philosophes qu'il soutient, il en prend toujours plusieurs (beaucoup même, et d'époques variée, parfois très actuelles), qui se mettent en tension, et on réfléchit dessus (c'est comme ça que devrait être faite la philosophie : en faisant de la philo !). Il y a souvent des débats (calmes) entre les élèves/prof sur les sujets qu'on aborde, et toutes les positions sont intéressantes, et chacun à la sienne.
Modifié en dernier par Daichi le 14 janv. 2020, 20:30, modifié 1 fois.
Je passe souvent pour un con : je loupe des occasions de fermer ma gueule.
-
NMM TUE
NMM rend vos jeux stériles et impuissants.
Pour le soigner, appelez ce numéro : ICI
-

Avatar du membre
Ereldyan
Traducteur chevronné
Traducteur chevronné
Messages : 478

Re: Les drama, on en parle ?

Message par Ereldyan » 14 janv. 2020, 20:30

Bran ar Kamalar :

C'est sur que le premier drama est trèès long mais je t'ai montré ces deux dramas qui semblent les plus historiquement correcte.
D'autres sont de catégories historique (donc à l'époque du roi) mais des fois avec un brin de fantaisie ou alors fantaisie mais basé sur des légendes coréennes.
Comme tu sembles plus proche de dramas qui sont historiquement vrai, t'ai montré ces deux là ^^
Traducteur amateur sans prétentions traduisant des mods qui me plaise ou que je trouve sympa.

Avatar du membre
Bran ar Kamalar
Moddeur en herbe
Moddeur en herbe
Messages : 1686
Contact :

Re: Les drama, on en parle ?

Message par Bran ar Kamalar » 15 janv. 2020, 06:19

Je ne déteste pas un brin de fantaisie tant que cela reste dans un contexte correct. Parler de fées et de gnomes dans l'époque médiévale occidentale est tout à fait normal car la croyance populaire y croyait. Et une légende a toujours un fond de vérité, c'est parfois une expression populaire d'un fait connu mais passé volontairement sous silence, parfois un élément d'une science mal vue qui utilise ce moyen pour se transmettre. Pendant très longtemps, les alchimistes, qui étaient aussi bien physiciens que chimistes auxquels ont doit des découvertes majeure en physique, en chimie et en médecine, étaient considéré comme des sorciers et avait de fortes chance de finir brûlés. Alors transmettre un savoir par l'intermédiaire de légende c'était un bon moyen de se faire discret. Rabelais par exemple est un très bon exemple d'écriture totalement codée.

Dans la série de livre que je connais qui se passe en Chine à l'époque Tang, on y parle de renardes, d'hommes tigres, et autres croyances populaires de l'époque à auxquelles le Juge Ti en bon confusionniste doit faire face et tenter de comprendre voir d'accepter. On y parle aussi des début du Taoïsme, des bouddhistes qui sont perçu comme des envahisseurs n'étant pas une croyance chinoise, mais aussi des croyances des peuples des steppes notamment le tantrisme et beaucoup de pratiques magiques. Du choc des cultures entre la Corée et la Chine qui sort d'une guerre avec la Corée, mais aussi à Canton du choc avec les commerçants arabes. Tout cela fait aussi partie de l'Histoire. Si j'ai beaucoup aimé le jeu Age of Wulin c'est qu'il se passe dans les décors décrits par Van Gullick j'avais l'impression d'être dans ses romans. Il les a écrit en anglais, et les a lui-même traduit en chinois et en japonais, ils ont eu un énorme succès dans ces pays. Le roman policier est une forme littéraire très ancienne en Chine, il a commencé par traduire des romans chinois, puis comme on lui en demandait des nouveaux, mais qu'il n'en trouvait plus il a créé sa série que je vous conseille.
Hors-sujet
@Daichi J'ai toujours pensé que les profs dans l'école privée française où je me trouvais n'étaient pas à la hauteur, c'était à Lausanne. Mais je m'étais bêtement fait prendre dans ce qui se nommait à l'époque "le bac international" sans qu'on se renseigne mes parents et moi sur la reconnaissance réelle de ce bac qui n'était en réalité reconnu ni en France ni en Suisse. Comme je m'étais alors beaucoup éloigné de la maturité fédérale, nous avons pensé que le bac français était une solution viable, mais une seule école à Lausanne le préparait. J'ai toujours eu une tête très dure avec des avis très tranchés (tu as dû le remarquer :mrgreen: ), je ne peux pas dire que cela m'ai servit en cours, en général un prof déteste être contredit. Il y a eu à une période une volonté de l'état français de casser la religion au niveau de l'école, je ne sais pas si c'est toujours le cas. Je pense que ce cours de philo se plaçait dans cette tendance, mais le livre étudié n'était justement pas celui à utiliser pour ça (me souvient plus du titre). Ensuite je me suis orienté ailleurs, ce qui n'était pas forcément une bonne idée non plus. Je me retrouve avec un certificat, et même une tapée de certificats dont aucun n'est reconnu officiellement, donc on me considère comme simple manœuvre. Heureusement que je n'ai pas besoin de travailler pour vivre... Mais dans un autre sens je préférerai...
Image

"Je ne crois pas à l'astrologie. Je suis sagittaire et comme tous les sagittaires,
c'est dans ma nature d'être septique."
Arthur C. Clark

Avatar du membre
Daichi
Traducteur chevronné
Traducteur chevronné
Messages : 3593

Re: Les drama, on en parle ?

Message par Daichi » 15 janv. 2020, 19:58

Hors-sujet
[...] en général un prof déteste être contredit.
Jamais rencontré de prof qui n'aimait pas être contredit, en même temps dans ma génération peu sont les élèves à réussir à contredire un prof, la différence entre les niveaux de connaissance est assez profond ! Pour mon prof de philo par exemple, il accepte et réfléchit sur tous les avis, sauf si ces derniers ne sont pas logiques ou que ce que dit l'élève est fondamentalement faut, s'il possède une mauvaise définition des choses par exemple (comme : "le droit est une émotion"). Dans ces cas-là, il argumentera avec l'élève. BREF, il y a une différence entre ne pas aimer être contredit et contredire un élève qui ne dit pas quelque chose de correct. C'a peut-être bien changé entre nos deux "époques" en tout cas ! BREF, on va arrêter ce hors-sujet sur ce salon --'
Je passe souvent pour un con : je loupe des occasions de fermer ma gueule.
-
NMM TUE
NMM rend vos jeux stériles et impuissants.
Pour le soigner, appelez ce numéro : ICI
-

Avatar du membre
Ereldyan
Traducteur chevronné
Traducteur chevronné
Messages : 478

Re: Les drama, on en parle ?

Message par Ereldyan » 20 janv. 2020, 21:51

Bon après avoir regardé le drama "Save me" que j'ai cité plus haut et qui est plus sombre.
J'en viens à parler de celui que j'ai terminer hier.

Shopping King Louie ou bien encore King louis ou Shopaholic louis
Genre: comédie, romance.
Synopsis nautiljon:

Depuis le décès de ses parents lors d'un accident tragique, Kang Ji Seong devient l'unique héritier de la compagnie de sa grand-mère. Il est élevé par cette dernière en France sous le nom de Louie.
Louie grandit coupé du monde extérieur et sans se faire de véritables amis. Pour compenser ce vide émotionnel, il dépense sans compter et ne montre aucun intérêt pour ses achats.
Louie décide de retourner à Séoul en Corée où il sera victime d'un accident qui lui fera perdre sa mémoire. Ne sachant plus qui il est, ni où il se trouve, il aura la chance de rencontrer Go Bok Sil.
Bok Sil est une adorable jeune femme au cœur pur ayant récemment quitté la province pour s'installer à Séoul. Celle-ci décidera alors de recueillir Louie chez elle...


C'est le type de drama que j’appelle drama manga! C'est le genre de drama qui s'inspire des mangas avec des effets sur les personnages, des petits son quand quand un personnage se fait rabrouer, parfois des discussions de style chipmunk (voix accélérée), situation parfois loufoque/improbable, des actions de personnages accélérées pour appuyer le côté humour des personnages etc
Une comédie plein de bon sentiments à voir si les gens ont envie de voir quelque chose sans prise de tête et voulant passer un bon moment. Du déjà vu, mais ici le but principal est de passer un bon moment.
Traducteur amateur sans prétentions traduisant des mods qui me plaise ou que je trouve sympa.

Répondre

Retourner vers « Salon de discussion »