L'histoire de Yssack (Roleplay W40k) de Quelric et Warlord

Tout ce qui tourne autour des Warhammer 40,000 : Dawn of War et qui n'est pas du domaine de la Traduction et du côté technique du Modding.
Avatar du membre
Quelric
Testeur en herbe
Testeur en herbe
Messages : 2211

Re: L'histoire de Yssack (Roleplay W40k) de Quelric et Warlord (plus maintenant)

Message par Quelric » 10 oct. 2013, 14:17

Une sortie se présente enfin a moi, très prudemment je me faufile a l'extérieur.
Rien ne m'y attendait ... à croire que je les est fait fuir.
Maintenant il me reste plus qu'a trouvé un abri sécurisé et si possible confortable et vite ! En ce qui concerne le deuxième point c'est pas gagné.
Tien me voilà retourné au bord de la rivière , à moins que ça ne sois une autre … Bah tant mieux, on nous a appris que en cas de condition de survie il fallait toujours resté a côté d'un point d'eau .

J'avance autant que possible mais la jungle est devenue très dense et bientôt je ne pourrait plus me repéré et il me faut être prêt avant la nuit alors autant cherché un abri dans les environs. Donc cherchant des yeux une crevasse ou une faille dans le paysage, je finis par tombé sur un immense arbre qui surplombe d'au moins 3 mètres les autres : son tronc est assez lisse et ses branche supérieur assez large. Il me vient soudainement une idée qui pourrait être bonne!

Ramassant une des très nombreuses lianes et après avoir vérifié sa solidité, je me prépare a grimpé dans ce mastodonte écolo. Et c'est partit pour une séance d'escalade sauvage ! J'y vais d'abord a main nu , le tronc est lisse donc c'est plutôt galère a trouvé des point d'appui,il y a bien une branche a mi-hauteur mais ça risque d’être dur à y arrivé ! Mais j'y suis quand même arrivé à la première des branche large se trouve juste au dessus, je commence a accroché cet foutu liane a elle. Soudain je me sens lourd , peut être par ce que la branche sur laquel je me trouve crack ….
et MERDE ...
... vite vite il faut finir ce putain de noeu avant que … que … et ... une énorme explosion aquatique.
FAIT CHIER !!

Heureusement j'avais eu le temps de fixé la liane, J'ai l'impression d'être retourné en enfance, je m'amusais souvent à grimpé surl'un des rares arbres de mon monde ruche natale avec ma sœur... Mais que dirait-elle en me voyant trempé comme ça.
Rien sûrement elle se serait contenté d'avoir un fou rire … Bon la deuxième étape est la construction d'une sorte de plates-formes de lianes et des feuilles.
Merde quelque chose s'approche, vite, j'abandonne mes affaires dans un buisson pour évité qu'elle ne me gène et je me met en embuscade.
ça se rapproche …
Allez...
Bientôt je l’aurais en visuelle et dans mon viseur...
Et merde un tyranids encore ! Plus gros encore que ceux que j'ai déjà croisé !
Là ! Il est claire que j'ai aucune chance face à un monstre pareil, on dirai un char d'assaut organique !
Il possède une carapace sûrement très épaisse tous le long du corps, sa petite tête n'a que de petit yeux donc il doit se repérée a l'ouïe ou a l'odorat.. j'espère que c'est a l'ouïe parce que sinon vu comment je pus …

Il passe son chemin ma chute dans la rivière a du l'alerté, bon je vais recommencé là ou je m'étais arrêté donc il faut que je m'occupe de ce hamac …
Après plusieurs heure de galère assez tranquilles, ma création semble être prête d’ailleurs (quelques heures façons de parlé) le soleil commençait déjà à descendre.
A présent il ne me reste plus qu'à l'installé dans l'arbre a une bonne hauteur, chose plus facile maintenant que j'ai un chemin pour y monter. Une fois cela fait je me rend compte que je me suis bien débrouillé finalement, les choses vont peut être enfin allez mieux. Après un petit bain dans la rivière qui m’éclaircit aussi bien la peau que les idées. Je remontas dans mon abris et m'installa confortablement dans mon lit de fortune.
Le sommeil me happa et bizarrement Aelthia hantait encore mes pensés.
Modifié en dernier par Quelric le 24 févr. 2018, 02:57, modifié 1 fois.
Image
Adieu Yu Qi ...

Mon RP de Wh40k http://www.confrerie-des-traducteurs.fr ... 18&t=14634 Merci a Warlord pour l'aide !

Avatar du membre
Quelric
Testeur en herbe
Testeur en herbe
Messages : 2211

Re: L'histoire de Yssack (Roleplay W40k) de Quelric et Warlo

Message par Quelric » 01 mars 2015, 23:14

Réveille compliqué ce matin ….
Encore une fois, j'avais oublié que j'étais a 3 mètres du sol, heureusement pour moi la corde que je m'étais accroché n'a pas céder et donc m'a maintenue accroché 30 bonnes secondes avant que je me rende compte que je pendait dans le vide …
Quel con je peux faire …
Après mettre débrouiller comme je pouvais pour descendre sans me blesser, (donc assez difficilement), il était tant de commencer cet journée qui s’annonçait palpitante ...
Bon aujourd'hui, ça fais maintenant une semaine que je me suis installé là et que j'ai abandonné l'ensorceleuse eldar, j’aurais peut être du rester avec elle … bon il est trop tard pour revenir en arrière, elle est sûrement morte à présent. Non je ne doit pas pensé a ça, elle est surement plus forte que moi de toute façon, je ne fait que abandonner les autres pour sauver ma peau depuis que je suis dans la garde j'ai l'impression…
je vérifie dans mon sac ce qui me reste : merde, il va falloir que je chasse ou pèche aujourd’hui je pense à moins que je puisse bouffer l'emballage, mais ce que je ne pense pas être une bonne idée.

L'aube pointe son nez et pas un bruit ou mouvement inhabituel. J'avais repéré des poissons dans le ruisseau d'à coté. je ne dois pas utilisé mes munitions j'en ai trop peu pour les gaspiller, en une semaine j'ai pu observer les tyranids qui était sur cet planète ... j'ai pas l'impression qu'elle me traque moi ou les autres choses vivants sur cet planète. Bien sur elles attaquent a vu mais sinon semble errer sans réel but ... Celles du vaisseaux était plus violentes et agissaient en groupe.

La mâtiné semble si calme là, suis-je vraiment le seul humain sur cet "boule verte", il y avait 10 000 gardes sur notre vaisseau ...

Bon, je dois me trouver de la bouffe au lieu de pensé a ça ... Où est déjà cet fichu rivière ... ah oui juste au nord d'ici a 700 mètres.
La balise de la valkyrie semble encore marché mais toujours aucun secours en vue, je ne pourrais pas survivre longtemps ici sans personne, un pépin et je suis foutu, personne pour couvrir mon cul.
Hmmmm,
Les fêtes de mon monde natale me reviennent à l'esprit, quand on avait de la nourriture en abondance (ce qui arrivait des fois) tout le quartier ce réunissait le jour de congés non loin du manufactorum et profitait de l'instant présent. Même la pègre et les forces de l'ordres ne se manifestaient pas pendant ces moments. C'était des moments de paix, ma sœur et moi vivions avec le vieille ermite qui voyait en nous des enfants qu'il n'avait jamais eu. Et ouais nous sommes des orphelins, comme ils en existent des centaines de milliers dans l’Imperium ...
J'ai pas le moral j'ai l'impression... à chaque fois je retourne sur du négatif.

Un bon poisson me fera du bien.
Image
Adieu Yu Qi ...

Mon RP de Wh40k http://www.confrerie-des-traducteurs.fr ... 18&t=14634 Merci a Warlord pour l'aide !

Avatar du membre
Quelric
Testeur en herbe
Testeur en herbe
Messages : 2211

Re: L'histoire de Yssack (Roleplay W40k) de Quelric et Warlord

Message par Quelric » 19 févr. 2018, 01:56

Oui ça fait longtemps mais c'est repartit :smart:

Partie 10 :

Une eau calme ? aucune abomination ? Des poissons visible dans le fleuve? Que demander de mieux ? ... Un visage amicale peut être ...
Bon comment faire pour pecher des poissons sans rien pour ? D'ailleurs comment on pêche des poissons ? Dans la garde on nous apprend peut être à tué des hérétiques et des xénos mais pas à pêcher des poissons !
Une idée, une idée, ALLEZ ! une idée ! Comme pour le hamac ! Peut être une lance avec mon couteau et cette branche ?
Oooh et puis merde ! ça fait 2 jours que j'ai pas mangé, j'ai plus de provision j'ai tout mangé cet semaine en restant caché dans cet arbre, en cherchant dans les alentours, en observant les tyranids et comment leurs échappé, j'ai pu aussi vérifier la balise de détresse.... Une dizaine de jours qu'elle tourne , je ne sais pas combien de temps elle tienne ces balises mais elle a intérêt à tenir. Je le jure, par l'empereur, que je ferrais tous pour la personne qu'y me sortira de cet merde ... Tous !

Bon ! un couteau avec la branche qui à l'air solide ... encore un peu ... Et voila j'ai une lance imposé pour pêcher des poissons dans un coin paumé de la galaxie .... c'est pas vraiment vendeur ! Un Garde impérial , Un des membres du "marteau" de l'empereur ... qui pêche des poissons. C'est tellement stupide putain, j'ai l'air de quoi là ! Je vois bien mon recruteur essayer cet argument pour recruter (un recruteur qui essaye de recruter WAHOU ! je suis fatigué moi ... ) :
"Allez mesdames et messieurs , en vous engageant dans la garde vous aurez la belle vie ! Passez de super vacance dans une jungle pas du tout dangereuse ! Manger de la super bouffe poussiéreuse trouvé dans le fond d'une valkyrie ! Prenez des douches de viscères ! Et pour finir, faite de super rencontre exotique et chitineuse !"
Je sais pas si je dois rire ou me désespérer d'imaginer de telle truc dans cet situation. Bon il est temps de tuer ses steacks nageant tranquillement ! On dit bien un steak de poissons ? J'en sais rien.
...
...
Bon je suis pas doué pour la pêche à la lance, j'en est quand même eu un gros mais la nuit tombe, j'ai vraiment trop faim bordel, un ne suffira pas. Bon je vire mon holster avec pistolet, ma cuirasse, ma veste et à la flotte, je peux en profiter pour prendre mon premier bain depuis mon arrivé. C'est vrai que je sens pas vraiment bon et c'est peu dire.
Et me voilà à moitié nu à entrer dans la rivière avec pour seul arme un bâton et un couteau et mon fusil sur le dos ... Les poissons sembles s'habituer lentement mais surement à ma présence. je ne vais pas avoir de pitié pour celui qui va passer à ma droite ! Et TCHAC ! Deux poissons pour le dîner ! un troisième et ce sera parfait ! Et le voila qui arrive !
Mais c'est que cet eau et bonne, il aurait fallu une gamelle pour que j'en m'en rende compte mais bon. Une gamelle c'est pas la première depuis le début de mon "aventure".
Où sont les poissons ? Il ont tous disparu ? Je suis peut être tombé mais il se sont complètement vaporisé ! Il y a quelque chose qui cloche ? Mon arme est mouillé ?
"Qui est là ?" lachère pas très discrètement.
C'est pas la sorcière eldar , sinon elle m'aurait entendu. Je me met en joue en espérant que mon arme marche.
Il y a quelque chose dans l'eau là ? IL Y A UN TRUC DANS L'EAU !
Vite en joue ! combien ? un seul ? oui un seul ! "dans le doute, feu à volonté !" nous disait notre sergent donc ... feu à volonté ! Mon arme est trop humide. Vite mon couteau .
Un tyranid ! Il est tout petit, c'est une blague ? Enfin petit il ne fait QUE mon avant bras. Il est proche maintenant ! Je te le bloque et un coup ! Et deux ! Et trois ! Je crois qu'il est mort ... Je commence a avoir le coup de main pour tuer ces trucs.
La seul chose que je ressens maintenant c'est cette douleur dans le dos.
Mes forces me lache.
Je me suis fait avoir par un deuxième …
Image
Adieu Yu Qi ...

Mon RP de Wh40k http://www.confrerie-des-traducteurs.fr ... 18&t=14634 Merci a Warlord pour l'aide !

Avatar du membre
Quelric
Testeur en herbe
Testeur en herbe
Messages : 2211

Re: L'histoire de Yssack (Roleplay W40k) de Quelric et Warlord

Message par Quelric » 20 févr. 2018, 21:40

Partie 11 :

La douleur me paralyse et je tombe tombe la tête la première dans l'eau, criant de désespoir. J'appelle à l'aide, mais je sais que personne n'y répondra.
Je réussi et relève et me débat, à un moment ou un autre, cet saleté de bestiole va bien finir par lâcher ! Je court comme je peux en direction du bord de la rive. Je me roule sur le sol, elle va bien finir par lâcher ! Je ne tiendrais pas à ce rythme là ! La bestiole ne faisait que s'accrocher de plus en plus.
A bout de force, je m’écrase sur le sol, regardez moi ! Je le mérite ! J’ai fuis et trahis la confiance de mes amis… Tous ça pour survivre quelque jour de plus, et me voila en train de me faire tué par une créature qui fait la taille de mon avant bras.

Je sombre dans l'inconscience, ce gros rat tyranid à été plus fort que moi. Quand je pense que je suis partit m’engager dans le marteau de l’empereur en quête de gloire… Je serais surement rester dans ma ruche aux lieux de rejoindre ces foutus cadiens en recherche de troupe pour combler leurs vides.
Ma ruche … sur ma planète, Valdarass, j’y étais bien finalement … c’était pas facile tous les jours dans les bas-quartiers des niveaux intermédiaire G-14.
Ah ma ruche ! Elle me manque actuellement, pourtant je vivais dans un luxe relatif. J’avais quand même dans mon propre “appartement”, 7 mètres carré avec vu sur les fermes hydroponiques et leurs odeurs d’engrais organiques. Je réussissait à “réquisitionner” de la bouffe pour moi même de temps en temps, avec le recul je me demande si les sacs que j’ai fauché n’était pas destiné à je ne sais quelles familles d’ouvriers…
Après fallait bien que je mange moi même, pilote de transport sur le port spatial ça ne me rapportait pas assez pour manger et me loger.
Pourquoi j’ai rejoins la garde ? La gloire et le prestige d’être un soldat de l’imperium ! Depuis mon enfance, les prêtres m’en parlait et leur défilé m’avait impressionné. Le dernier point qui avait achevé de me convaincre est qu’il y avait une petite chance, mais pas négligeable que ma condition de vie augmente.
Je pense vraiment qu'à moi ... un égoïste, voilà ce que je suis. Je ne l’ai pas toujours été et je ne le serais pas toujours, je ne peux pas m’enfuir cet fois.
La mort n’est pas une issue.
Je suis un garde maintenant, je suis une partie du marteau de l’empereur.
Et un marteau ne se brise pas face à des cafards xénos.
...
Mes yeux se rouvrent et la douleur revient.

la bestiole n’était plus sur mon dos et essayait de me tirer par le bras dans une direction. J’étais trop lourd pour elle et elle avait beau planté autant les dents dans mon avant bras, je n’avais pas bougé depuis mon passage dans les limbes de l’inconscience.
Elle a vu que j’étais pas mort et semble surpris, il eu un moment de latence avant qu'elle ne commence a me sauté au visage.
Je réussis à l’attrapper au vol avec mon bras valide… mon couteau ! Où est mon couteau !
Il est la bas, trop loin…
Et merde…
Je sais pas si c’est parce qu’elle à déjà gouté aux sang ou si je suis vraiment au plus bas de ma force mais celle la veut plus mon visage que la première tué dans l’eau.
Je réussis dans un effort surhumain pour mon état à la repoussé et je me cogne la tête sur quelque chose…
Du cuir…
Un sorte de ceinture…
Un holster …
Mon holster ! Avec mon pistolet dedans !
Je saisis le tout et essaye d’en sortir l’arme mais la bête est de nouveau en train d'attaquer et s’acharne sur mon avant bras déjà entamé qui me sert de dernière défense. Pas le temps je tir à travers le holter une fois ! deux fois ! trois fois !
La créature tombe, perforé par le deuxième tir et grillé par le troisième.
...
Je m’effondre de nouveau. La nuit ne fait que commencer.
Image
Adieu Yu Qi ...

Mon RP de Wh40k http://www.confrerie-des-traducteurs.fr ... 18&t=14634 Merci a Warlord pour l'aide !

Avatar du membre
Quelric
Testeur en herbe
Testeur en herbe
Messages : 2211

Re: L'histoire de Yssack (Roleplay W40k) de Quelric et Warlord

Message par Quelric » 24 févr. 2018, 02:58

Partie 12 :

J’ai mal …
Très mal et partout en plus.
Ce truc ne m’a vraiment pas loupé. L’adrénaline du combat était retombé et me laissa seul dans la douleur et sans même la force de crier…
Sur ce point là, c’est plutôt une bonne chose, ça évitera d’en attirer d’autre. Je réussis néanmoins à m'assoir et vois mes l’étendu de mes blessures: mon avant bras gauche est percée de pleins de cou de dents et est surtout percé d’un tir de pistolet … merde … je me suis allumé moi même dans la précipitation. La plaie saigne abondamment et je ne peux pas vraiment voir ce que donne les blessures de mon dos. D’après la douleur je dois avoir une grosse blessure circulaire et plusieurs moins grande mais impossible d’en savoir plus.
… Je suis vraiment mal barré.
Après y a t’il eu un moment où je n’étais pas mal barré sur cette putain de planète… Bref, que faire maintenant..
Mon sac ! Qu’est ce que j’ai dans mon sac qui peut m’aider. Il n’est pas loin. Je réussi à me relevé et le récupère, mes plaies me font un mal de chien et elle saigne putain. Il faut que je stop ces saignements. Je vois mon fusil qui traine sur le bord et le récupère au passage.
… Bon qu’est ce qui me reste dans ce sac … deux chargeurs complets pour mon fusil, un pour mon pistolet mais surtout le reste du matériel médical de la valkyrie … Deux bandages, des cachet de purificateur d’eau, deux doses d’injections contre les corruptions chaotiques, et finalement une seringue à moitié effacé mais j’arrive à lire C9H13 avec d’autres choses qui suivent… Mais je suis pas medecin moi je sais pas ce que c’est cet formule moi.
Je réussi tant bien que mal de me bander la main et galère encore plus avec mon dos, ça n’arrête pas mon saignement mais au moins c’est vachement réduit…
... Bordel j’ai mal et me sens tout faible.
C’est dur de … dur de réfléchir comme ça.
Bon j’ai quoi comme option, essayer de survivre me parait bien comme début.
Mais reste plus qu’a savoir comment.
Il y a bien Aelthia ... mais cette idée ne me plait vraiment pas.
Le problème c’est que je n’ai pas vraiment le choix.
Je me rhabille et me prépare remet tous dans mon sac, malheureusement je vais devoir me contenter de mon pistolet comme arme, mon bras gauche me fait trop souffrir pour ne serais ce que le lever.
Le reste de la nuit ne fut que de la marche en direction de l’abris de l’eldar. Heureusement que j’ai un bon sens de l’orientation. J’ai juste dû me cacher une fois pour éviter une sorte de meute de félin.
Tiens il reste encore d’autre animaux dans cet forêt ?
… A oui j’avais oublié la créature dans le trou et le lapin.
Je reconnais les lieux de mes précédents passages ce qui me conforte dans ma décision, surement les choses aurait pu mieux se passer avec l’aide de quelqu’un.
Mes lunettes de vision nocturne ont l’air de plus marcher …
Je suis vraiment la chance incarnée.
Putain … me voilà en train de fuir un xénos pour retomber entre les griffes d’une autre. L’un des deux est quand même plus agréable à regarder et sera ce montrer plus amicale qu’un énorme truc qui cherche à me boulotter…
Mais qu’est ce que je vais dire “Hey je me suis trompé et je le réalise que maintenant. Comment ? mes blessures ? Non ça n’a aucun rapport avec ma visite.”

Pourtant c’est exactement ça.
Je trébuche et me sens de plus en plus faible… J’ai du perdre trop de sang…
Il me reste plus que la seringue pour continuer d'avancer… Mais je ne sais même pas ce que c’est.
Qu’est ce que j’ai à y perdre ?
Ma vie … pour ce qu’elle vaut… Non ! Je survivrais à cet planète de merde. Si ce truc était dans une trousse de soins, c’est que ça doit être positif sur la santé.
Je m’injecte le contenue entier de la seringue et prie l’empereur pour que son contenue ne soit pas fatal.
La douleur disparait et …
J’ai envie de courrir ? Je me sens d’une de ses formes ! C’est un miracle quoi ! La chance finit par tourner !
Je repasse à toute vitesse devant le cadavre de mon ami le lapin “jeannot” et au petit matin je me retrouve finalement devant le lac. Le lac de Aelthia.
Un cris.
Un cris inhumain.
Un cris de tyranids. Le cris m’a tellement paralysée de terreur que je ne réagit même pas quand un de ces monstres m'envoya valser dans la flotte.
Mes blessures me re font mal et mes forces me lache pile en même temps. Merde c’était un miracle temporaire, un miracle à base d’adrénaline en seringue… Je suis à genou dans l’eau et j’attend que mon bourreau insectoïde m’achève …
Je ne peux rien faire de plus…
Plus de force… je lutte pour rester éveillé.
Mais je mourrais en voyant mon tueur.
...
La créature s’immobilisa comme tétanisé puis tomba, terrassé par une force mystérieuse. Le tyranids avait plusieurs trou au niveau du crâne, aucune idée duquel l’a tué et après je m’en fout, il est mort.
Mon mystérieux sauveur apparaît après quelque seconde de blanc, et n’est pas si mystérieux que ça.
“-Et comme ça je suis toujours une foutu sorcière xénos ?”
Aelthia.
Je n’ai plus les force de lui répondre et sombre dans l'inconscience la plus total.


Je sais pas si quelqu'un me lit encore mais merci quand même si il y a quelqu'un. :pompom:
Image
Adieu Yu Qi ...

Mon RP de Wh40k http://www.confrerie-des-traducteurs.fr ... 18&t=14634 Merci a Warlord pour l'aide !

Répondre

Retourner vers « Histoires »